INFORMATIONS

Vendredi 08 mai 2020


Chers Présidents, Chers Animateurs,

 
Après toutes ces semaines confinées, il est question que l'on puisse revoir la lumière du jour. De nouvelles consignes vont nous être données aujourd'hui pour que les premiers groupes de collégiens réintègrent leurs locaux scolaires à partir du 18 mai... peut-être!!
Cela engendre pour les personnels de Direction et les collègues enseignants, beaucoup de réflexion pour mettre en place une organisation cohérente.
Pour les séances d'activité physique, les contraintes sont nombreuses: petits groupes d'élèves, espace extérieur, respect des distances entre individus, sport individuel.
Tout est possible, mais il faut tenir compte des particularités  de chaque endroit: nombre d'élèves effectivement présents, espaces utilisables à proximité du collège...finalement est-ce que des sorties à vélo ne sauraient pas correspondre à ces principes?
Le service départemental reste à la disposition de chaque établissement pour toute aide éventuelle dans la conception de cette nouvelle organisation.
Et comme la vie professionnelle reprend son cours, voici quelques informations utiles.
 
* HONORABILITÉ:
Le ministère des sports demande à ce que toute personne bénévole intervenant auprès des jeunes licenciés, ait une obligation d'honorabilité.
Une procédure stricte sera établie pour mettre en place des contrôles spécifiques.
 
* ANNULATION CARACOL:
Comme nous pouvions le prévoir le Conseil Départemental en accord avec le service départemental UNSS a pris la décision d'annuler l'édition 2020 de Caraco (raid à Baye réservé aux élèves de 4èmes).
 
* JEUNES OFFICIELS:
Dans les brèves régionales il avait été demandé aux animateurs d'AS de faire apparaitre sur OPUSS tous les jeunes officiels ayant oeuvrés en tant qu'arbitre ou juge mais aussi en tant que reporter, secouriste ou dirigeant. Il y a d'ailleurs obligation d'avoir au sein du comité directeur au moins un vice président élève. Cela devrait donc faire apparaitre au moins 47 personnes dans la rubrique des dirigeants!
Le dernier  relevé est le suivant:
- Jeunes organisateurs: 21
- Jeunes reporters: 3
- Jeunes coaches: 72
Pour les rubriques de dirigeants, secouristes et jeunes éco-responsables, nous sommes à zéro.
Il est temps pour certains de sortir du confinement et de remplir ce qui doit l'être. Merci d'avance.
 
* LICENCES 2019/2020:
Il semble loin le temps (juin 2019) où nous pouvions nous targuer d'avoir passé la barre des 5000 licenciés (5139 exactement).
Aujourd'hui, nous sommes à 4458... c'est à dire à un niveau équivalent à ce que nous connaissions il y a 10 ans!
Je reviens donc à la charge (suite au mot du 17 avril) en demandant aux animateurs d'AS de bien vouloir enregistrer tous les jeunes qui ont participé aux actions de l'AS ou qui vont le faire (en comprenant les élèves inscrits à SNS).
C'est à ce prix que la subvention nationale ne sera pas trop diminuée!
 
* FINANCES:
Afin d'enlever toute ambiguïté dans l'esprit des collègues par rapport à notre fonctionnement, je tiens à préciser qu'en ce qui concerne les frais de déplacement des licenciés en bus , la règle sera la même qu'en 2019. Les 47 AS auront à leur charge 35% du total des dépenses (répartis entre elles en fonction de leur taille), tandis que le service départemental unss prendra en compte les 65% restants.
Si je vous incite à faire des demandes de subvention c'est simplement pour que les AS qui en ont besoin, puissent être soutenues par les structures qui proposent des aides (ANS, DN UNSS, mairies, communautés de communes, Conseil Départemental).
 
* FOND DE SOLIDARITÉ:
Finalement, 3 AS ont déposé une demande d'aide financière auprès de la Direction Nationale. Nous attendons de connaître l'avis de la commission en charge de ce dossier pour savoir si elles seront soutenues.
 
* AS EGALITE:
Même si la date limite d'envoi des dossiers a été repoussée au 30 mai, nous savons qu'au moins 5 dossiers nivernais sont en préparation ou ont déjà été envoyés. Les collègues en charge de ces demandes doivent faire parvenir une copie à chacun des services, régional et départemental.
 
* SUBVENTION AUPRÈS DE L'ANS:
Là aussi la date de dépôt sur le "Compte Asso" est fixée au 30 mai.
Plusieurs AS construisent des dossiers et nous ne savons pas quels sont les projets qui seront soutenus par l'Agence Nationale du Sport.
La somme dédiée est importante (au moins 80 000€), mais les dossiers sont nombreux (4 ou 5 pour notre seul département).
N'hésitez pas à m'envoyer une copie dès finalisation pour que je vous donne mon avis.
Dans le budget de l'action, les frais de transport doivent être pris en charge par d'autres structures (Conseil Départemental, Régional, UNSS, partenaires) et ce sont les achats de matériel, récompenses, goûters qui pourront être subventionnés par l'ANS.
 
* OPUSS 2 OU ARLÉSIENNE:
Il parait que la nouvelle version d'OPUSS annoncée pour la Toussaint 2019... verra peut-être le jour cet été... affaire à suivre!
 
* COMMISSIONS MIXTES RÉGIONALES:
Comme vous le savez, de nombreuses CMR ont été annulées cette année, faute de participants annoncés.
Afin de lutter contre cet état de fait négatif, le service Régional proposera l'an prochain de pouvoir participer physiquement à ces réunions importantes ou par le biais d'une visio-conférence... cela évitera de faire 6 heures de déplacement fatigantes aux nivernais.
 
* CHAMPIONNAT DE FRANCE 2021:
Nous avons postulé pour l'organisation de l'escrime (collèges et lycées)... en espérant que nous puissions à nouveau mettre en place ce genre de grosse manifestation sportive.
 
* QUESTIONNAIRE JO:
Il y a maintenant 12 questionnaires en ligne sur notre site unss58.org.
Depuis le dernier mot nous avons pu bénéficier du travail de Maël Ledrogo (Escalade), Frédérique MARQUES (Natation), Matthieu BOZONNET (VTT), Sophie MARTIN et Gaëlle SIMON (TT)... J'espère que vous avez pu inciter vos licenciés à se rendre sur ce site.
 
* NOUVELLE VERSION GRATUITE DU LIVRE NUMÉRIQUE "TOTAL FUTSAL5":
Ce document est téléchargeable en suivant ce lien: https://sites.google.com/view/futsal76
 
Il est vrai que petit à petit la vie doit reprendre son cours pour sortir d'une situation que nous n'avions jamais vécu. Seuls nos parents avaient connu les méfaits de la guerre et de ses contraintes, notamment alimentaires (restriction).
Nos générations, par chance, ont pu échapper à toutes les épidémies précédentes et nous ne connaissions pas notre bonheur!
Alors, à partir de lundi, nous allons compter sur l'engagement de chacun et sur l'intelligence collective pour que notre vie reprenne ses droits. Il faudra respecter les consignes, les gestes "barrière" et se plier à certaines contraintes incontournables... Il en va du bien être de tous.
Nous ne sommes pas tirés d'affaire et nous devons apprendre à vivre autrement pour ne pas subir une nouvelle "attaque".
Ce qui va certainement être très pénible, ce sont les commentaires de ceux qui savent mieux que les autres... les donneurs de leçons! Nous allons être abreuvés des "il aurait fallu", "y'a qu'à", "il faut qu'on"... et nous aimerions en être dispensés!
Face à de tels évènements, la responsabilité collective est à mon sens bien supérieure aux décisions individuelles. Souhaitons que chacun le comprenne, histoire de ne pas devoir rapidement retourner à la maison.
 
Je finirai par ce mot de Martin Luther King qui me parait fort bien adapté à ce que l'on vit actuellement: " Il faut accepter les déceptions passagères, mais conserver l'espoir pour l'éternité."
 
Très bon weekend à tous.
Denis ROUSSEAU