INFORMATIONS

Vendredi 09 février 2018


Chers Présidents, Chers Animateurs,

La neige et le froid avaient pourtant tout fait pour venir gâcher la fête... mettant en péril l'organisation du championnat académique de sports collectifs pour les juniors et les filles de lycées.
Après par mal d'angoisses, toutes les rencontres ont pu avoir lieu à Nevers et Decize et l'on n’eut à déplorer qu'un seul forfait avec le lycée de Sens en Volley.
Les oppositions furent âpres et le département de la Nièvre en éternel petit poucet, n'a souvent obtenu que des accessits.
Par contre, deux belles places sont venues illuminer la journée: la médaille d'argent du lycée Jules Renard en basket Filles et surtout le titre obtenu par les Footballeurs du lycée Romain Rolland qui prouvaient ainsi qu'ils avaient leur place à ce niveau.
Je tiens donc à remercier tous les collègues organisateurs, qui, contre vent et marée, ont tout fait pour que ce championnat se déroule au mieux. Par contre, il y eut aussi quelques déceptions dont je vous ferai part un peu plus loin!

* RETOUR SUR LES CHAMPIONNATS ACADÉMIQUES:
Sur ce type de gros championnats, trois collègues (au minimum) sont convoqués par le Service régional de Dijon qui leur attribue une fonction spécifique. Si le professionnalisme des enseignants d'EPS est la règle principale, certains rares comportements nuisent à la qualité de l'organisation... malgré tous les efforts que nous déployons.
Je préfère vous en faire part afin que cela ne se reproduise pas:
- lorsqu'un collègue est convoqué il se doit de venir remplir son rôle. En cas d'indisponibilité, il doit prévenir immédiatement les services départementaux et régionaux, pour qu'un remplacement soit mis en place. Il n'est pas acceptable qu'une absence ne soit pas annoncée. Merci aux collègues qui ont su pallier à ce manque "sur le tas".
- le responsable de l'accueil est aussi en charge du matériel et des installations, et c'est pourquoi nous essayons le plus souvent possible qu'il soit sur son lieu de travail.
Pour le bon déroulement des rencontres, il se doit d'être présent en continu ou remplacé par un collègue.

* CONSÉQUENCE DES INTEMPÉRIES:
Pour le Football, nous n'avons pas eu le droit de faire jouer sur l'herbe. En compensation, nous avons eu accès au terrain stabilisé mais qui n'était pas vraiment adapté à un championnat junior.
Un grand merci aux trois collègues organisateurs qui, en luttant toute la journée contre le vent glacial, ont su prendre les décisions importantes relatives à la sécurité, pour que le jeu puisse avoir lieu.

* AIRE DE LANCER (STADE DE LA BARATTE):
La cage de lancer située à l’angle du terrain stabilisé n’est plus opérationnelle.
Elle est fermée et interdite d’accès.
Les dernières tempêtes ont terminé d’achever le vieillissement de cette infrastructure.
Des études sont menées pour voir comment éventuellement une nouvelle aire de lancer pourrait revoir le jour, et sous quelles conditions.

* BADTEN:
Le district du "Haut Nivernais" a organisé une belle journée de badten avec 7 équipes "établissement" et 9 équipes de "benjamins".
Qu'elles sont les autres AS intéressées par cette activité en vue de la phase départementale?

* CHALLENGE INTER-COLLÈGES:
A ce jour, voici les podiums provisoires de notre challenge. télécharger ici .
Ils risquent d'évoluer dès le 7 mars avec les rencontres de Handball, Basket et Futsal.
                        - 250 élèves:                          + 250 élèves:             
1er                    Col Pouilly                            Col Les Courlis
2ème                Col Moulins                         Col Clamecy
3ème                Col La Machine                    Col V. Vauzelles

* QUINZAINE DU FOOTBALL:
Elle aura lieu entre le 19 et le 30 mars. Chaque AS du second degré peut y participer.
Inscriptions: http://quinzainedufoot.fff.fr/fr/
Le projet se découpe en 2 parties:
- le "sportif" avec l'organisation d'un tournoi (par exemple)
- pour le volet "associatif", il faut soit organiser une action avec une école primaire (Foot à l'école) ou créer une passerelle avec une association caritative locale.
Chaque AS inscrite sera récompensée.

* DETTES:
"Qui va lentement va surement"... A ce jour, il y a encore 16 AS qui sont en dettes envers le Service départemental (8 collèges / 8 lycées) au sujet des participations académiques et de district (pour certains).
Cette période de congés qui arrive sera peut être l'occasion pour les trésoriers des AS de "rencontrer" leur chéquier!

Depuis quelques années, l'UNSS a assoupli ses règles quant à l'appartenance du Jeune Officiel arbitrant sur un championnat.
Il peut maintenant faire partie d'une autre AS du département.
Ce point de règlement ouvre considérablement le champ des possibles, à une condition: il faut que tout le monde joue le jeu.
En effet, il faut que les animateurs d'AS fassent le nécessaire en bannissant toutes les tensions et autres chamailleries qui "pourrissent" la vie et qui nuisent aux licenciés.
Trop de jeunes ne veulent jamais s'investir pour que l'on "perde" ceux que la prise de responsabilité attire.
Les querelles d'adultes peuvent vite disparaitre si chacun y met du sien et si on ne laisse pas les choses s'envenimer.
Notre but à tous est de permettre aux jeunes nivernais de s'exprimer, soit dans le sport soit dans la gestion de celui-ci et il ne faut pas qu'il y ait d'interférences dans ce projet.
Connaissez-vous cette chanson de Charles Aznavour?

"Un mot amène un autre
Et d'un incident futile
On fait une énorme faute
Qui met l'amour en péril
Tout nous remonte en mémoire
Le ton monte jusqu'au cri
Et de très vieilles histoires
Reviennent sur le tapis
Aveuglé par la colère
Ne pouvant se tenir
Chacun pleure sa misère
Chacun se dit un martyr
Et les choses s'enveniment
Nul ne veut faire un effort
Les deux se disant victimes
Hurlent de plus en plus fort"

Très bonnes vacances à tous.
Denis ROUSSEAU